Pour changer les menus de la cantine

 

Saint-Antonin, le 27 mars 2015

La classe de 5°B                                            A Mr Le principal  Collège P. Bayrou                                         Mme l’Intendante   82140 Saint-Antonin Noble Val                      Mr le Cuisinier

Objet : Défi de la fondation Maud Fontenoy

Madame, Messieurs,

La classe de 5° B a décidé, dans le cadre du cours de géographie, de participer au défi organisé par la fondation Maud Fontenoy. Cette fondation a pour but de sensibiliser les élèves des écoles, collèges et lycées à la sauvegarde des océans. Dans ce but, cette fondation nous explique comment choisir le poisson que nous mangeons.

         Suite aux recherches faites en classe, nous avons constaté que le nombre d’espèces de poissons menacées augmente dramatiquement. Les causes sont nombreuses : la pêche industrielle (le chalutage), la pollution et le réchauffement climatique. Nous avons donc élargi nos connaissances dans ces domaines et crée une page web pour centraliser nos travaux (en ligne à partir de l’ENT du collège). Nous avons même mené l’enquête à la cantine du collège : en effet, nous savons que du poisson est très souvent au menu du self, et nous voulions savoir si ce poisson était bon à consommer ou pas. Le chef cuisinier et l’intendante ont gentiment répondu à nos questions.

      La plupart du temps, on nous sert du cabillaud et du merlu, pêchés en Atlantique. Ce sont de bons poissons, qui répondent aux critères suivants : prix, qualité et authenticité. En regardant les étiquettes des emballages du poisson, nous avons constaté que ces poissons provient de Chine. Ce qui nous donne un bilan carbone très défavorable.

         Nous souhaitons donner une suite à nos recherches : pensez-vous que le choix des poissons mangés au self puisse aussi répondre à ces nouveaux critères?

– espèces non menacées par la surpêche (voir liste);

– bilan carbone acceptable (trajet de transport plus court).

Nous sommes très concernés par l’avenir de la planète et en particulier par l’avenir des océans. Nous devons être des consommateurs actifs pour la préservation des ressources.

Merci par avance de votre aide pour la préservation des océans.

Pour la 5°B, Emma, Agathe, Sérafin et Nathan.